Bienvenue

Depuis le printemps 2008 je partage ici en photos mes balades pour vous faire découvrir ces deux beaux départements voisins, différents mais complémentaires, que sont la Drôme et l'Ardèche.

La liste des balades présentées géographiquement se trouve dans les onglets en haut de la page. Elles sont de niveau facile en majorité, le contraire est précisé.

Bonne balade ici et ailleurs.


D'autres photos de la région avec moins de texte sur mon blog photos


Mention expresse est faite ici que je suis l'auteure de chacune des photographies mise en ligne sur ce blog et signées "LENA26"

---

mercredi 30 décembre 2009

Aiguèze : le village médieval (Gard)



Aujourd’hui une petite escapade légèrement infidèle au sujet de mon blog puisqu’il s’agit de découvrir le village d’Aiguèze dans le Gard.



L’infidélité n’est que minime puisque ce beau village labellisé « plus beau village de France » se dresse à la sortie des gorges de l’Ardèche, tout près du département du même nom.




Aiguèze, perché sur les dernières falaises des gorges, en surplomb de la rivière, offre aux amateurs de vieilles pierres ses fortifications, son donjon, son église et sa tour sarrasine mais également un point de vue exceptionnel sur les gorges depuis la rue de Castelas.


L’église classée et a été récemment rénovée.


Aiguèze a mis en œuvre une restauration de ses maisons respectueuse de son passé historique.

























Une citerne

vendredi 11 décembre 2009

Chateauneuf du Rhône : fête de la St Nicolas 2009

Les 5 et 6 décembre 2009, c'était à Châteauneuf du Rhône, la quatrième édition de la St Nicolas ou fête des bateliers.

Le dimanche le soleil ne fut malheureusement pas de la partie dans les rues comme sur les photos.


Comme il y a deux ans (ainsi qu'aux Moyen-âge), il faut s’acquitter d’un droit de passage pour entrer dans la vieille ville si on est estranger. Si le prix reste correct (deux euros) il faut noter qu’il a tout de même augmenté de 50% depuis la dernière édition.

Et l’on n’en tirerait pas rigueur si la qualité des manifestations allait dans le même sens, mais malheureusement le niveau ne fut pas à la hauteur des années précédentes.



Pas de garde à cheval, moins d’animaux, moins d’ateliers, l’ambiance médiévale avait baissé d’un ton et l’après-midi elle avait quasiment disparue lorsque la foule envahit les rues.






La foule qui empêche la progression, masque la vue des animations… La fête de la St Nicolas serait-elle victime de son succès ?

S’il n’est pas envisageable d’organiser une festivité qui demande autant de préparations pour un nombre restreint de visiteurs, le « trop » n’est pas mieux que le « trop-peu ».

J’ai eu du mal à me replonger dans l’ambiance mystique du moyen-âge, le charme n’a pas fonctionné.

A noter l'excellente animation autour du trébuchet, avec participation demandée des enfants présents,



trébuchet construit par des Nyonsais (cocorico) parmi lesquels un excellent collègue de bureau.




Les tire-laines
:







Des poulets dans les tavernes :


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...