Bienvenue

Depuis le printemps 2008 je partage ici en photos mes balades pour vous faire découvrir ces deux beaux départements voisins, différents mais complémentaires, que sont la Drôme et l'Ardèche.

La liste des balades présentées géographiquement se trouve dans les onglets en haut de la page. Elles sont de niveau facile en majorité, le contraire est précisé.

Bonne balade ici et ailleurs.


D'autres photos de la région avec moins de texte sur mon blog photos


Mention expresse est faite ici que je suis l'auteure de chacune des photographies mise en ligne sur ce blog et signées "LENA26"

---

mercredi 30 juin 2010

Mérindol les oliviers : le tour du vieux village (Drôme)

J’espère vous proposer encore quelques balades avant de partir, même si elles sont faites en trainant le sentiment d’une course contre le temps. Chaque pas me ravit dans ce paysage printanier et provençal mais me rapproche un peu plus du départ redouté.



Cette balade-ci est idéale lorsque l’on est accompagné d’enfants. Le lieu est magnifique, et le panneau d’information situé au départ n’annonce que 3,5 km.


Mérindol les Oliviers fait partie là encore de ses petits villages qui sont descendus de leurs hauteurs pour des lieux plus propices. La balade se propose de contourner le vieux village, aujourd’hui presque entièrement restauré par des volontés et des fonds privés.





Départ au col de Propiac, le sentier est balisé. On emprunte au départ l’ancien chemin qui menait de Buis les Baronnies à Valence.







Du donjon et à l’ancien clocher, tout est privé…














Des tables d'interprétations du paysage ponctuent la balade

Le Mont Ventoux (ennuagé) et la montagne de Bluye

Vue sur Faucon (Vaucluse)

L’ancien cimetière lui est accessible






































« ci-git Mme Arlaud Anne Thérèse Louise Ducros née à Mérindol le 2 mai 1778 décédée le 28 février 1835 » « Elle fut tendre fille, excellente mère et vertueuse épouse » « Deprofundis »
Ah on en voit plus de nos jours des épitaphes comme celle-là !



Céphalanthère rouge











A bientôt ici j'espère !

mercredi 16 juin 2010

Saint Peray : le Château de Crussol (Ardèche)

Crussol : un éperon rocheux qui a donné son nom à la famille de seigneurs qui s’y installa…


Il domine la vallée du Rhône, face à Valence.

Bâti au XIIème siècle sous son aspect actuel, il a remplacé une construction probablement faite de bois qui contrôlait lors des temps troublés ce haut lieu de communications.











Le site s’étend sur plus de trois hectares. Il comprend le château en lui-même, œuvre de Gérard Bastet. Il est ceinturé de remparts crénelés.

Le site comprend également la Villette, un ensemble d’une centaine de maisons dont certaines sont adossées aux remparts, servant tantôt de refuge, tantôt d’entrepôts.

Le tout est embelli et amélioré jusqu’au XIVème siècle.


Le logis seigneurial comportait plusieurs niveaux ainsi que des grandes cheminées et des fenêtres de style gothique.






Les défenses naturelles, ses murailles et l’étendue du site ont protégé pendant longtemps la forteresse. Ce n’est pas un assaut qui en vint à bout mais l’abandon petit à petit par les hommes qui désertèrent ces lieux peu hospitaliers en l’absence de conflits, balayés pas les vents violents et éloigné de tout point d’eau.


A la fin du XVème, Crussol cesse d’être habité par son seigneur Jacques de Crussol après son mariage avec une héritière de la famille d’Uzes.

Vues sur la plaine de Valence








Le théâtre de verdure




Vue sur Crussol derrière et depuis le kiosque à musique de Valence.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...