Bienvenue

Depuis le printemps 2008 je partage ici en photos mes balades pour vous faire découvrir ces deux beaux départements voisins, différents mais complémentaires, que sont la Drôme et l'Ardèche.

La liste des balades présentées géographiquement se trouve dans les onglets en haut de la page. Elles sont de niveau facile en majorité, le contraire est précisé.

Bonne balade ici et ailleurs.


D'autres photos de la région avec moins de texte sur mon blog photos


Mention expresse est faite ici que je suis l'auteure de chacune des photographies mise en ligne sur ce blog et signées "LENA26"

---

mercredi 23 février 2011

Le Poët Laval : le village médiéval (Drôme)



Poët Laval, protégé au titre des monuments historiques, est l’un des plus beaux villages de France et se visite uniquement à pied.



Un parking accueille les visiteurs en dehors de l’enceinte du village.


Malheureusement, le soleil ne fut pas de la partie pour notre première visite de ce village médiéval.



A partir du parking, on peut décider d’aborder le village de deux façons : d’en haut en commençant par le château ou d’en bas en découvrant progressivement les ruelles qui montent jusqu’au donjon.





L’enceinte du village s’est développée au XIVème siècle à partir d’une commanderie de l’Ordre des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem située en haut du promontoire. Le château n’était alors qu’un donjon.


Le Poët Laval est avec le Poët en Percip, le Poët Sigillat et le Poët Celard, l’un des quatre « Poët » de la Drôme dont la toponymie signifie podium ou promontoire. Le Poët Laval et donc « le promontoire dans la vallée ».



La chapelle St Jean est contemporaine du château.


Elle est bâtie le long du mur d’enceinte qui sépare la basse cour de ce dernier du village. Elle s’effondra au début du XXème siècle. Seul le chœur a été restauré.


Le château sera démantelé en 1622 sur ordre de Louis XIII, à l’occasion de sa politique de démantèlement de toutes les places fortes protestantes.


Le village abrite d'ailleurs le musée du protestantisme dauphinois.














mercredi 9 février 2011

Montjoyer : le circuit de l'abbaye d'Aiguebelle (Drôme)

L’abbaye Cistercienne notre Dame d’Aiguebelle est située en Drôme Provençale sur la commune de Montjoyer.



Elle a été fondée en 1137 au confluents de trois ruisseaux, d’où son nom d’Aiguebelle (belles eaux).





Elle fondera de nombreux autres monastères, dont celui de Notre Dame des Neiges en Ardèche et Notre Dame de l’Atlas en Algérie d’où naitra la communauté des moines de Tibhirine.







La vie des moines est rythmée par le travail et les prières.



l'église abbatiale









Le lieu de part la présence d’une forêt aux arbres centenaires et de
nombreux cours d’eau est déjà magique.


Mais la présence des moines et des édifices religieux ajoute à l’ambiance particulière teintée de mystères et de quiétude.
Je vous suggère cependant pour apprécier la quiétude des lieux, de vous y rendre un autre jour qu’un dimanche, surtout si ce dimanche est celui qui met fin à une longue liste de dimanche pluvieux, venteux et froids. Le lieu est en effet assez touristique car il fait bon s’y promener. S’ajoute le tourisme religieux ainsi que le commerce puisque les moines vendent dans leur magasin le fruit de leur travail (ainsi que les productions d’autres abbayes).

Parmi les produits historiques des moines, notons les fameux chocolats et le sirop d’Aiguebelle.


Aujourd’hui nous concernant, le tour de l’abbaye elle-même sera rapide puisque ce qui nous amène sur les lieux est le circuit de l’abbaye, une boucle de 2km autour de la propriété (oui on recommence doucement).
Le départ se fait au niveau de la D550 au nord de l’Abbaye, au niveau de ce monument :







Prendre le chemin qui descend. Pour la suite je ne vous fait pas l’affront de vous expliquer, le circuit est très bien indiqué, il n’y a qu’à suivre les flèches.




Un passage à gué




la Sainte Famille

On contourne l'abbaye en hauteur



Final en descente par des escalier aménagés

Avant de repartir petit détour au magasin d'où je suis repartie avec du miel récolté par les moines et du baume d'Aiguebelle à base d'huiles essentielles qui soigne tous les petits maux avec une bonne odeur de plantes.

Pour une visite plus complète de l'abbaye elle-même :

http://www.abbaye-aiguebelle.cef.fr/


Et pour une balade un peu plus longue au départ de Réauville : par ici
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...