Bienvenue

Depuis le printemps 2008 je partage ici en photos mes balades pour vous faire découvrir ces deux beaux départements voisins, différents mais complémentaires, que sont la Drôme et l'Ardèche.

La liste des balades présentées géographiquement se trouve dans les onglets en haut de la page. Elles sont de niveau facile en majorité, le contraire est précisé.

Bonne balade ici et ailleurs.


D'autres photos de la région avec moins de texte sur mon blog photos


Mention expresse est faite ici que je suis l'auteure de chacune des photographies mise en ligne sur ce blog et signées "LENA26"

---

mercredi 18 septembre 2013

Rochemaure : la chapelle Notre Dame des Anges (Ardèche)


Localisation de Rochemaure


En cette journée du patrimoine nous n'hésitons pas un instant pour aller visiter l'intérieur de la chapelle Notre Dame des Anges qui n'ouvrent ses portes qu'à cette rare occasion, en plus de quelques expositions temporaires.







Protégée par le château fort qui la domine du haut de son rocher de basalte, elle est construite elle aussi en pierre basaltique noire





Édifiée au XIIIème siècle, elle est de style gothique provençal. Lors d'une restauration en 1596 après une attaque de huguenots, on lui ajouta deux chapelles. Le clocher détruit on le remplaça par un campanile en réemployant d'anciens matériaux, dont ces deux têtes humaines, celles d'un homme et d'une femme.








Le culte y fut célébré jusqu'en 1865, date à laquelle elle fut délaissée pour un nouvel édifice en bordure de route, en raison autant de son délabrement que de la désertion progressive du village perché bâti autour du château. Dès lors elle fut abandonnée à tous les vents et à la végétation pendant près de 100 ans avant qu'une association de sauvegarde ne s'intéresse à elle et engage un programme de restauration à la fin des années cinquante.


A l'intérieur la chapelle abrite les sépultures des seigneurs du château dont les Adhémar de Monteil, premiers constructeurs et occupants du château, auxquelles se sont ajoutées plus tard celles d'autres familles, comme les de Chansiergues qui se fixent à Rochemaure au XVème siècle en tant que gérant du château. 

Une fresque de 1677 sur un arc représente des pénitents blancs dans leurs dévotions






Une vierge immaculée sous la voute céleste de la chapelle. L'éclairage et l'épaisseur de la poussière apportent une ambiance particulière...





Une borne milliaire romaine se dresse en bonne place dans la chapelle. Elle était placée sur la voie d'Antonin le Pieux (ou voie des Helviens), dont le tracé est en partie commun à celui de la RD86 (ex RN86). Elle était située aux alentours du chateau de Joviac. Les romains dressaient une borne tout les 1000 pas sur les voies, d'où le terme de borne milliaire. 




Une copie se trouve devant la mairie, où l'on nous apprend qu'il s'agit de la neuvième borne depuis Alba la Romaine, capitale de l'Helvie.   





Mais l'élément le plus remarquable de cet inventaire est une petite plaque de pierre gravée et exposée contre un mur qui comporte cinq mots disposés en carré qui peuvent se lire horizontalement ou verticalement et dans tous les sens, exception faite des diagonales, et qui forment ainsi ce que l'on appelle un carré magique. Ces mots dont des palindromes. Ce sont des mots latins excepté le mot AREPO. Le mot central TENET est un palindrome parfait.









Plusieurs exemplaires de ce carré magique dit carré "Sator" ont été trouvés à travers le monde et datant de divers époques. La forme des lettres du carré de Rochemaure laisse penser qu'il a été gravé au XVIème siècle. Mais le plus célèbre des carrés SATOR est celui retrouvé à Pompéi ce qui permet de dire qu'il existait avant la destruction de la ville en 79 après JC.

De nombreuses traductions ont été proposées, des traductions littérales mais aussi sacrées, alchimistes ou numérologiques.... On lui attribua également des vertus magiques. Le mystère reste entier et continue à faire couler beaucoup d'encre.

Le carré magique exposé dans la chapelle est une copie, l'original étant conservé en lieu sûr. Ce dernier aurait été trouvé en 1850 dans un ravin par un laboureur. Il fut tout d'abord scellé dans un mur de la chapelle St Laurent, puis volé en 1972 avant d'être retrouvé.


Pour finir il ne faut pas manquer de visiter le cimetière de la chapelle remis en état par les bénévoles, enfin si vous aimez comme moi l'ambiance de ces vieilles tombes presque toutes abandonnées. 
 




 








Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...