Bienvenue

Depuis le printemps 2008 je partage ici en photos mes balades pour vous faire découvrir ces deux beaux départements voisins, différents mais complémentaires, que sont la Drôme et l'Ardèche.

La liste des balades présentées géographiquement se trouve dans les onglets en haut de la page. Elles sont de niveau facile en majorité, le contraire est précisé.

Bonne balade ici et ailleurs.


D'autres photos de la région avec moins de texte sur mon blog photos


Mention expresse est faite ici que je suis l'auteure de chacune des photographies mise en ligne sur ce blog et signées "LENA26"

---

lundi 2 août 2010

Le Safari Parc de Peaugres (Ardèche)


Le safari de Peaugres propose de découvrir leurs animaux en empruntant un circuit à pied et un circuit en voiture.

Je crois qu’il y a quelques années on pouvait choisir l’un ou l’autre mais désormais les deux sont compris dans le prix d’entrée.


Un aperçu du circuit en voiture


Attardons nous sur le circuit à pied, car faute d'un objectif puissant, les photos sont sans intérêt pour le circuit en voiture, à moins que les animaux vous fassent la faveur de vous approcher très près, comme l'autruche ou ces daims.



Il y a quelques années encore, je me souviens avoir vu les singes grimper sur les voitures. 

La preuve :





Peut-être ont-il fait trop de dégâts, mais ils ne sont plus présentés en liberté aujourd'hui.



Chameau de Bactriane, en voie critique d’extinction pour la forme sauvage uniquement encore présente en Chine. Le chameau stocke de la graisse dans ses bosses.

Les manchots du Cap


Ils vivent en colonie sur les côtes et dans les îles. Ils font partie de la classe des oiseaux mais ont perdu leur aptitude au vol. Cet handicap est compensé par une remarquable adaptation au milieu aquatique. Les manchots vivent dans l’hémisphère sud et ne savent voler, à la différence des pingouins qui vivent dans l’hémisphère nord et savent voler pour la majorité des espèces. Les manchots du Cap sont en voie de disparition.


Les otaries sont très joueuses et curieuses. Elles marchent et courent en utilisant leurs quatre nageoires comme des pattes, à la différence des phoques qui se déplacent en ondulant leur corps. Autre différence : les phoques n’ont pas de pavillon externe, alors que les otaries ont de petites oreilles.





Nous avons assisté à un petit spectacle. A Peaugres les otaries reçoivent un entrainement de forme ludique destiné à ce qu’elles acceptent à être manipulées par les soigneurs ou vétérinaires et à recevoir des soins non douloureux sans risque.


Le vivarium : a besoin d’un petit coup de pinceau


























Et en vrac, beaucoup d'autres animaux


L'autruche

Comme chez beaucoup d’oiseau, c’est le mâle qui a les plus belles plumes. Elles sont noires aux extrémités blanches... L'incapacité à voler a été remplacé par la puissance des pattes qui permettent aux autruches de courir aussi vite que des mammifères ou bien d'éventrer un attaquant.



Babouin
Paon par devant

Et paon par derrière !






















J’ai été surprise du peu de civilité et de responsabilité de beaucoup de parents qui n’hésitent pas à approcher leurs enfants des animaux (hors ceux de la ferme) qui même s’ils sont en captivité restent des animaux sauvages dont on ne peut prévoir la réaction instinctive.



De même beaucoup d’adultes donnent de la nourriture aux animaux malgré les nombreux panneaux d’interdiction, au mépris de leur santé. Navrant



Et nous avons fini cette journée de façon assez … remorquable !

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...