Bienvenue

Depuis le printemps 2008 je partage ici en photos mes balades pour vous faire découvrir ces deux beaux départements voisins, différents mais complémentaires, que sont la Drôme et l'Ardèche.

La liste des balades présentées géographiquement se trouve dans les onglets en haut de la page. Elles sont de niveau facile en majorité, le contraire est précisé.

Bonne balade ici et ailleurs.


D'autres photos de la région avec moins de texte sur mon blog photos


Mention expresse est faite ici que je suis l'auteure de chacune des photographies mise en ligne sur ce blog et signées "LENA26"

---

jeudi 11 décembre 2014

Allan : la Croix de Siméon (Drôme)

Petite randonnée automnale effectuée seule, veuillez par conséquent m'excuser si les photos ne vous paraissent pas très "vivantes"...

Lorsque je pars seule, je prends soin de choisir des randonnées qui semblent bien balisées. Celle-ci était répertoriée dans un livre et dans les fiches rando de l'Agglo (communauté d'agglomération de Montélimar) sous le numéro de boucle 135. Balisage doublé de l'itinéraire détaillé dans deux fiches, je devrais m'en sortir !

Et pourtant je vais me rendre compte que à tour de rôle l'un et l'autre vont m'induire en erreur ou bien m'aiguiller.

Pour le départ, mes deux fiches sont d'accord et démarrent du centre du village d'Allan.



Mais connaissant déjà les lieux, je choisis de partir directement du vieux village que j'apprécie beaucoup.

Porte sud


Sur le panneau de rando, la Croix de Siméon est annoncée à 3,6km. On longe les remparts et au bout, à la Porte de la fontaine, commence le chemin de Fontvieille.



Le balisage jaune est bien présent, il indique de prendre rapidement à la fourche le chemin de droite. On passe alors devant un vieux cimetière. Moi qui les apprécie, je serai plutôt déçu par celui-ci car les pierres tombales ont toutes été déménagées à part une qui est brisée.


 Il faut continuer sur un chemin goudronné, et au stop, on prend à gauche :



 Après le champ de lavandes, le balisage jaune indique de suivre un chemin à droite, mais celui-ci amène sur une mauvaise voie pour je ne sais quelle obscure raison... Il faut bel et bien continuer sur la route, le temps de la bifurcation ne viendra qu'après une grande ferme, la ferme Besson, sur un chemin qui monte dans la forêt à droite.

Ici :


 Il faut monter la large piste et rapidement prendre un chemin à droite. A partir de là, j'annonce : on peut désormais se fier au balisage jaune.



 Un chemin très zen, j'avance à pas feutrés sur un tapis d'aiguilles de pin.


Je monte progressivement en sous bois sur ce sentier en 10 min. Au niveau du pipeline, au croisement de pistes, où j’apercevrai des motocrossistes, il faut prendre à droite. Ne pas hésiter à chercher le balisage.

Des arbres de plus en plus hauts
Ce nouveau sentier très agréable également, au milieu de la pinède des Claves, me mène en 10 minutes à la fameuse Croix de Siméon, but de la balade :




 La croix de Siméon est dressée à l'extrémité des terres appartenant à l'abbaye d'Aiguebelle qui les avait achetées à la famille Siméon. Elle porte ce nom en mémoire de l'un des fils Siméon, prêtre et missionnaire en Afrique.

Pour rentrer il faut suivre le sentier et le balisage à gauche de la croix. La vue commence à se dégager sur des champs et sur la saignée du pipeline et des lignes électriques.


Je longe les ruines à gauche de la ferme "Petit Aubagne".



Au croisement de suite après à droite (même si je crois qu'à gauche c'est un raccourci)



Après le champ de lavande, on retrouve une piste carrossable qu'il faut prendre à gauche, on passe alors devant la stèle commémorant la mort d'un groupe de résistants basé à la ferme Aubagne un peu plus bas, propriété de l'abbaye d'Aiguebelle, attaqué par les Allemands le 30 mars 1944. Deux maquisards furent tués, Louis Bied et Pierre Masson, les cinq autres se rendirent après 3 heures de combat et épuisement de leurs munitions. Ils furent par la suite fusillés.


1ère à gauche, puis à droite. Bête et disciplinée je suis le balisage car mon livre divague dans les méandres des différents chemins qui coupent et recoupent le principal, il y a longtemps que j'ai perdu le fil.... J'arrive à un sommet où la vue se dégage, mais sur les premières montagnes seulement car la brume sévit en ce jour sans vent. Enfin, avant on appelait ça "brume", maintenant on dit plutôt "pollution" je crois...



J'aperçois au loin des chasseurs mais heureusement je ne les reverrai pas de plus près. J'arrive en descente au carrefour de l'Echinière. On croise ici le parcours du circuit n°136



 Il faut garder la direction Fontvieille annoncé à 2km.

Plusieurs pistes coupent celle suivie, je scrute le balisage...


J'arrive à une large clairière, l'itinéraire va à droite en forêt et une fois ressorti du bois se poursuit à droite. Devant la propriété qui se trouve à notre droite, ma fiche m'oriente vers le chemin descendant, mais je préfère suivre mon livre qui me conseille de longer la clôture de la propriété. Bien m'en pris puisque cela permet de passer devant une ruine...


...et d'arriver directement en haut du vieux village d'Allan que l'on peut ainsi visiter dans le sens retour en le traversant.










Grande rue pavée


Randonnée d'une douzaine de kilomètres, moins pour moi qui suis partie du vieux village. Prévoir du temps supplémentaire pour sa visite.


8 commentaires:

jean SENGEISSEN a dit…

Bonjour Léna

Désirant faire la rando d'Allan, je découvre ton site, super, belles photos et bravo pour les commentaires

Demain, Hop debout et je vais me régaler à faire cette rando

Ultreïa

Jean

Lena26 a dit…

Merci Jean, gare demain il y a des averses non ?

jean SENGEISSEN a dit…

Léna, un Pèlerin n'à pas peur des averses, HUMMM

Je me suis éclaté, car c'est effectivement une belle rando, avec des vues imprenable

Merci à toi

Lena26 a dit…

Et puis un pèlerin a toujours sa pèlerine...

jean SENGEISSEN a dit…

Heureusement pour lui

A condition de lui tenir chaud et aide quand il faut être présent

nath26 a dit…

Tout d'abord, merci lena26 pour toutes ces randonnées bien commentées. Je viens de découvrir ton site et de tester aujourd'hui cette rando.
Mais le chemin a changé depuis ton passage : les buis sont tous morts donc les sentiers sont assez squelettiques entre la première grimpette dans la forêt jusqu'aux alentours de la croix.
Là, j'ai dû rater qqchs car je n'ai pas trouvé de bifurcation entre la croix et la piste qui mène à la stèle, du coup, j'ai loupé la ruine.
Le passage que j'ai pris est d'ailleurs assez chaotique, il faut marcher courbés en deux sous les plantes qui ont repris leurs droits au-dessus du sentier et "slalomer" entre les chenilles suspendues à leurs fils sur une bonne partie de chemin.
Malgré ces qq bémols, une ballade plutôt facile qui permet d'aller explorer les alentours du vieux village d'Allan, toujours aussi agréable à parcourir.
Sur le parking, espeluche est annoncé à 3,6 kms, as-tu testé cette portion ?
Bonnes ballades à venir,
Merci.

nath26 a dit…

Pour les futurs lecteurs, je suppose que les chenilles ne sont pas là toute l'année ;-), j'ai fait la randonnée un 9 août.

Lena26 a dit…

Bonjour nath26 et merci de ton commentaire qui permet une mise à jour de ce tracé que j'ai effectué il y a un petit moment déjà. D'abord désolée d'apprendre que ce secteur aussi est ravagé par la pyrale du buis. Ceux ci resisteront-ils et leurs feuilles auront-elles le temps de repousser avant une nouvelle saison de chenilles ?
Pour la ruine je pense que tu es passée devant sans la voir car moi aussi j'ai failli la louper elle est sur la gauche de sentier bien dissimulée par les buissons.
Merci de ta visite et n'hésite pas à revenir si tu testes une autre rando.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...