Bienvenue

Depuis le printemps 2008 je partage ici en photos mes balades pour vous faire découvrir ces deux beaux départements voisins, différents mais complémentaires, que sont la Drôme et l'Ardèche.

La liste des balades présentées géographiquement se trouve dans les onglets en haut de la page. Elles sont de niveau facile en majorité, le contraire est précisé.

Bonne balade ici et ailleurs.


D'autres photos de la région avec moins de texte sur mon blog photos


Mention expresse est faite ici que je suis l'auteure de chacune des photographies mise en ligne sur ce blog et signées "LENA26"

---

samedi 1 octobre 2016

Montjoyer : le circuit St Pierre, entre lavandes et prieuré (Drôme)

Cette petite randonnée est à privilégier au moment de la floraison des lavandins. Elle est située sur la commune de Montjoyer, petit village de la Drôme provençale entre bois de chênes et champs de lavandes. L'activité y est essentiellement agricole. Et c'est sous un soleil de plomb que je démarre cette randonnée peu ombragée. Heureusement qu'elle n'affiche que 6km au compteur.

Départ au parking de l'église, où les randonneurs sont bien accueillis avec un plan, un panneau récapitulatif des randonnées du secteur, et un petit commentaire sur chacune traduit en anglais. La mienne est étiquetée M1.

Il faut prendre le chemin qui se dirige sud-ouest derrière des barrières.



C'est un raccourci agréable qui rejoint la route un peu plus loin. Après avoir continué plein ouest et dépassé les lotissements, les champs de lavandins apparaissent.





Et déjà on aperçoit au loin le prieuré St Pierre, le pylône et les éoliennes que je vais bientôt approcher.





Direction plein nord et plein cagnard !



Cette petite route goudronnée pourrait être bien monotone sans les champs en fleurs.




J'approche du prieuré St Pierre



Le prieuré St Pierre est une ancienne ferme monacale ayant appartenu à l'Abbaye d'Aiguebelle. Elle a été reconvertie en gite.





La ferme disposait d'une petite église :


A gauche du prieuré, démarre un chemin qu'il faut suivre toujours plus ou moins en direction du Nord.


Un point d'eau

Des papillons blancs s'envolent à mon passage, mais c'est loin d'être le tableau charmant auquel on pourrait s'attendre. Ce sont les papillons de la pyrale du buis, cette chenille invasive qui ravage ces beaux arbustes de notre région. La génération de juin est la première génération de l'année. Il y en aura deux voire trois autres.






Ce chemin en rejoint un autre qu'il faut prendre à droite. Il sera un peu plus loin sérieusement inondé, peut être à cause d'une terre argileuse. Cela doit être habituel car un chemin s'est formé sous les pas des passants sur le côté permettant le passage.



L'itinéraire est balisé M1, même si parfois les panneaux ont été malencontreusement arrachés...



Et je rejoins un chemin carrossable au bord duquel le poteau "Plateau des Claves" à une altitude de 390m


Il faut poursuivre sur ce chemin que l'on prend à droite.

Si l'on se permet un petit écart vers le nord, on accède à un espace dégagé qui permet une vue large sur la vallée du ruisseau de Citelles et sur le château de Rochefort en Valdaine  et au delà




Et je continue sur ce chemin que l'on peut qualifier de carrossable puisque j'y ai croisé 4 ou 5 voitures.




Un petit aller-retour sur la piste de gauche dont la barrière est ouverte pour aller voir les éoliennes de plus près. Je suis étonnée car il y en a peu qui tournent. Les autres sont-elles en panne ?





Et je reprends le chemin qui part sud-est en passant à proximité de ce pylône de télécommunications.


Une petite pause-lavandes :






C'est aux abords de ce champs qu'il faut quitter le large chemin pour en prendre un autre à droite



Qui se transforme en sentier un peu plus loin à proximité d'un autre champ de lavandes.



 Après m'être battue avec les ronces et les buissons je débouche sur ce large chemin. Le balisage prévoit d'aller à droite mais je choisit plutôt de rejoindre Montjoyer par la gauche.





Arrivée à Montjoyer par le nord. Après cette petite balade, il reste du temps pour visiter le village.



L'histoire du village est liée à celle de l'abbaye d'Aiguebelle. Il semblerait qu'au XIème siècle existait à l'emplacement de l'actuel village un prieuré. Ce qui est sûr c'est qu'une église romane occupait la place de l'actuelle fontaine St Paulin sur la place du village.




Ce prieuré ne fut que ruines en 1134 suite à des guerres entre seigneurs. En 1137 à la demande de Gontard Loup seigneur de Rochefort, est fondée une abbaye de l'ordre des cisterciens un peu plus bas dans la vallée, Notre Dame d'Aiguebelle. Sur le site de l'ancien prieuré, les moines de l'abbaye établirent une grange monastique appelée "Grand'Grange" qui petit à petit s'agrandira. En 1447 les moines n'étant plus assez nombreux, décidèrent de donner à bail à des familles de Montélimar les bâtiments de la Grand'Grange, marquant ainsi la véritable naissance du village de Montjoyer.








Source Géoportail

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...