Bienvenue

Depuis le printemps 2008 je partage ici en photos mes balades pour vous faire découvrir ces deux beaux départements voisins, différents mais complémentaires, que sont la Drôme et l'Ardèche.

La liste des balades présentées géographiquement se trouve dans les onglets en haut de la page. Elles sont de niveau facile en majorité, le contraire est précisé.

Bonne balade ici et ailleurs.


D'autres photos de la région avec moins de texte sur mon blog photos


Mention expresse est faite ici que je suis l'auteure de chacune des photographies mise en ligne sur ce blog et signées "LENA26"

---

mercredi 6 avril 2011

Vallon Pont d'Arc : le vallon de Tiourre


Les gorges de l’Ardèche, ses kayaks, ses voitures, ses motos, ses campeurs, ses touristes... Je vous propose aujourd'hui une balade dans un havre de paix, une pause dans l'agitation touristique que connait les rives de la célèbre rivière ardéchoise éponyme. Pour cela il faut s'en éloigner quelque peu et s'intéresser à l'un de ses affluents, le ruisseau de Tiourre.

Se garer au parking situé à l'épingle à cheveux après le tunnel de Tiourre (en venant de St Martin ou St Remèze). Un chemin nous mène par une rude descente directement au vallon où reposent les ruines d'un ancien moulin.





On a du mal à imaginer qu'à l'époque ce moulin avait des clients tant le lieu est encaissé !

Le murmure d'une rivière nous accueille. Nous arrivons au confluent du Tiourre et du ruisseau de Pissevieille.





A droite nous apercevons la cascade du même nom qui ô merveille coule. Elle est en train de subir l'assaut de "canyoneurs" émérites. Un frisson me parcourt, elle est haute de près de 80 mètres !




Les ruines invitent à la visite mais avec prudence toutefois, les murs semblent fragiles..





Petit pont de pierres sur le Tiourre :




Nous nous apprêtons à remonter le ruisseau quand...



une autre merveille nous interpelle : une tâche turquoise au milieu de la verdure


couleur sans trucage

l'ancien bassin du barrage est plein et l'eau y prend une magnifique couleur. On a trouvé le lieu idéal pour se poser et se restaurer.


Nous n'arrivons pas à quitter des yeux cet endroit féérique. L'eau est limpide, aucune pollution sonore ou visuelle ne vient troubler notre quiétude ou la clarté de l'eau.



Nous berce le chant de la rivière qui continue son chemin et s'échappe par dessus les bords du bassin.


Nous continuons pourtant, il le faut. Plus loin le moulin a laissé d'autres vestiges telle que cette meule.





Quelques mètres après, l'eau tombe en cascade à la manière d'un toboggan.





Et un peu plus loin une deuxième cascade.


Nous devons quitter ce lieu tranquille et magnifique avec regret. La remontée est sportive mais courte.


Le vallon est loin d'avoir livré tous ses secrets, le sentier continue ainsi que d'autres. Nous nous promettons d'y revenir.


_________________________________________________________

Mars 2016 : c'est chose faite avec cette fois un départ du hameau de Chames. 


Les photos ICI



14 commentaires:

ardecho54 a dit…

superbes photos. j'en avais fait de belles mais elles sont toujours à retoucher

Anonyme a dit…

Maintenant que je t'ai expliquée la marche à suivre pour trouver des cistes, je demande explications et tour de main pour faire des photos aussi réussies !!!

ROSE MALABAR

Lena26 a dit…

Et bien chère ROSE c'est très simple :

En premier tu prends une belle planète qui nous offre gratuitement toutes ses beautés. Certaines sont cachées et se méritent.

Ensuite il suffit d'un bel éclairage naturel que nous offre également gratuitement notre étoile (au vallon le soleil était un peu trop haut à mon gout).

Enfin il suffit d'avoir l'oeil pour anticiper la photo sympa et aussi pour cadrer convenablement.

J'oubliais : un appareil photo en mode manuel c'est mieux (ça ce n'est pas gratuit, désolée)

Tu reviens quand tu veux !

Bruno a dit…

Bonjour
Ici aussi il y a de bien belles photos de ce trou de verdure où chante une rivière.
Chapeau, pour les photos et le reste !
Je reviendrai, l'endroit me plait beaucoup !

Bruno

cake a dit…

bonjour, superbe coin que je ne connais pas encore aprés 5 années passées en vacance dans ta belle région.Le tunnel de tiourre se trouve t il sur la route de la corniche? Il parait qu il a une cascade visible uniquement aprés de grosses pluies, "la cascade de pissevieille", tu peux m'en dire plus merci

Lena26 a dit…

bonjour "cake"

le tunnel de tiourre est effectivement sur la route de la corniche c'est à dire la route touristique des gorges de l'Ardèche. Je l'ai retrouvé grâce à ma carte IGN, le chemin part dans le virage en épingle à cheveux juste après (dans le sens St Martin / Vallon). Sur ma carte il est indiqué "ancien moulin de Tourre" et pas Tiourre, je ne sais pas pourquoi on trouve parfois cette orthographe. Et le moulin se trouve bien dans le vallon où coule la cascade, ce qui fait deux raisons pour y aller.

cake a dit…

Merci lena de ces precisions. J irai découvrir ce coin au mois de juillet. J ai déjà fait beaucoup de randonnées en Ardèche grace a des topoguides, je voulais donc savoir si toutes les ballades que tu proposes sont balisées.apparemment tu te sers de cartes IGN beaucoup plus complètes. Bonne journee

Lena26 a dit…

J'espère qu'au mois de juillet il y aura assez d'eau !
Mes balades sont balisées et répertoriées en grande majorité, je trouve les idées dans les livres de rando et les topoguides et je consulte la carte ign bleue correspondante. Celle du moulin de Tiourre, on m'a filé le tuyau...
Bonnes balades dans la région quand il sera temps.

cake a dit…

bonjour, aprés recherche la cascade ne coule que par temps de pluie l'été, ca vaut peut être le coup de se faire mouiller, on a l'habitude dans le nord lol. je vous raconterai au retour des vacances, merci pour ton aide

Lena26 a dit…

Merci pour le futur partage de ta découverte de la cascade et du moulin. A propos de cascade en voici une autre en Ardèche, jolie par temps de pluie également :

http://photo-deci-dela.blogspot.fr/2013/05/gras-st-remeze-la-cascade-du-sautadou.html

mais moins impressionnante je l'admet que "Pissevieille"

Anonyme a dit…

attentio ruisseau deTiourre sans une goutte d eau hier 20 mai.dommage il est tellement beau

Lena26 a dit…

Oh oui, dommage, avec tout ce qu'il a plu cet hiver, on est pas récompensé.... :-(

Anonyme a dit…

Bonsoir Léna,
j'ai essayé à deux reprises de trouver le moulin et la vue sur la cascade en empruntant le petit chemin qui descend de façon raide après le parking de l'épingle à cheveux, mais impossible de les trouver. J'arrive au ruisseau, puis les chemins se perdent en cul de sac d'un côté comme de l'autre (et pourtant j'ai ma carte au 1/25000ème et suis un bon randonneur).Ne faut t-il pas partir de l'autre côté du ruisseau, par Chames ? Merci, cordialement, Jérémy.

Lena26 a dit…

Je suis désolée Jérémy que tu n'es pas trouvé le moulin, mes souvenirs sont vagues, je n'y suis pas retournée depuis, une fois j'ai essayé mais étant "tombée" sur des chasseurs j'avais fait demi-tour car c'est trop dangereux, bref.... Je sais qu'on peut y aller de Chames par l'autre rive mais nous nous y sommes bien parvenus par la route depuis le virage en épingle à cheveux. Et je me rappelle qu'une fois en bas on avait marché un peu avant d'arriver aux ruines, on avait traversé un ruisseau mais nous étions tombés sur le moulin sans chercher. J'espère que tes efforts seront récompensé, moi je pense souvent y retourner, mais hors saison de chasse car je les attire...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...