Bienvenue

Depuis le printemps 2008 je partage ici en photos mes balades pour vous faire découvrir ces deux beaux départements voisins, différents mais complémentaires, que sont la Drôme et l'Ardèche.

La liste des balades présentées géographiquement se trouve dans les onglets en haut de la page. Elles sont de niveau facile en majorité, le contraire est précisé.

Bonne balade ici et ailleurs.


D'autres photos de la région avec moins de texte sur mon blog photos


Mention expresse est faite ici que je suis l'auteure de chacune des photographies mise en ligne sur ce blog et signées "LENA26"

---

samedi 31 mars 2012

Randonnée d'orientation du 25 mars 2012 à Larnas - Domaine d'Imbours(Ardèche

Une année plus tôt la randonnée d'orientation organisée par Loisirs Orientation Union Pierrelatine sur le plateau de Gras s'était soldée par un essai concluant et un élan d'enthousiasme pour les novices que nous étions.

C'est donc avec impatience que nous attendions l'édition 2012 dont le départ était donné cette fois dans le domaine d'Imbours sur la commune de Larnas non loin de Gras, pour mettre notre sens de l'orientation à plus rude épreuve par le choix d'un parcours plus difficile.

Le domaine d'Imbours pendant la saison touristique est un énorme village de vacances / centre de loisirs. Comme beaucoup de résidents locaux je présume, nous connaissions le domaine de nom ou de réputation sans jamais l'avoir visité car majoritairement envahi de touristes. 

Nous avons pu nous rendre compte qu'ici on est loin du concept de vacances "familiales". Le domaine géant s'étend sur 230 hectares et offre plusieurs types d'hébergements : hôtel, gîtes, mobile-home, camping ainsi qu'un centre aquatique. Vu l'étendue des lieux, j'imagine qu'il faut prendre la voiture pour se rendre d'un endroit à l'autre, pas très écologique et ça ne change pas du quotidien...


En cette morte saison et alors que la nature n'a pas encore tout a fait renait, l'endroit est plutôt triste. Heureusement il fait très beau et il y a de l'animation au départ, un attroupement studieux autour du stand d'inscription ou des tables où l'on reporte le parcours préalablement choisi.


 Et c'est là que la journée commence par un dilemme pour nous : nous avons envie de marcher mais nous avons également envie de nous essayer dans une épreuve un peu plus technique que celle réservée aux débutants. Or le premier parcours difficile n'annonce que 6 km et le suivant est plus que doublé puisque l'on passe directement à 14km. Ignorant si nous serions à la hauteur dans cet exercice (en clair par peur de nous perdre) nous avons opté pour le petit parcours, renonçant à marcher beaucoup cette année. 

La manifestation est ouverte à un large public : coureurs à pied licenciés ou non, randonneurs amateurs de nature, familles.... Nous faisions partie des deux dernières catégories, et malgré notre boussole notre qualité d'amateur ne laissait aucun doute aux coureurs légers qui doublaient notre petit groupe alourdi par appareils photos et sacs à dos.

Un parcours plus technique implique une organisation plus sérieuse : l'année dernière nous avions droit au poinçon cette année c'est un doigt électronique qu'il faut introduire dans un boitier à chaque balise. Sont ainsi enregistrés les temps de passage au poste et le temps total du parcours. 

Le départ est situé au point le plus bas, c'est donc parti pour la montée, les yeux rivés sur la carte. Il y a un an, il fallait s'orienter sur le plateau et à travers champs, les chemins étaient rectilignes et peu nombreux. Cette année c'est la forêt et un enchevêtrement de sentiers. Nous nous rendons compte de suite du niveau supérieur de technicité !

La Dent de Rez
 

Non nous ne sommes pas perdus, nous réfléchissons !



Habitués au cartes IGN à l'échelle 1/25000 où 1cm sur le papier est égal à 250 mètres, nous sommes quelques peu "déboussolés" par la carte pourtant très détaillée mais à l'échelle 1/7500. Nous avons donc l'impression d'avancer à pas de géant. 




Le but est de relier les bornes par le chemin le plus court. La multitude de sentiers qui se croisent et s'entrecroisent nous laisse bientôt perplexes. De toute évidence, nous ne sommes pas là où nous pensions être. Toutefois ce n'est pas bien grave si néanmoins nous arrivons à repérer notre position exacte sur la carte. Et c'est ainsi que nous nous rallions à l'idée que le principal est dans le but et non dans manière !

 

Le terrain d'orientation est assez varié, nous traversons forêts, routes, ruisseaux... Nous  n'avons pas le temps de nous arrêter pour la contempler mais nous passons à proximité de la cascade du ruisseau d'Imbours.

 

 

  ...et parfois nous serpentons parmi les mobiles-homes.

 La fin est beaucoup plus facile puisque les constructions humaines constituent des points de repères plus facilement visibles. 



L'arrivée

Pour résumer cette journée :

- Les plus : une super organisation, des organisateurs sympas, une météo parfaite, un parcours plus ludique que l'année dernière car plus complexe, du saucisson à l'arrivée.

- Les moins : pour les amoureux de la nature comme moi un paysage un peu décevant (l'arrière boutique du centre de loisirs n'est pas très reluisante et fait parfois penser à une déchetterie), des sentiers à grosses caillasses pas très agréables, des usagers bruyants (moto cross) et surtout des (une) famille avec enfants qui jouait la gagne et se prenait un peu trop au sérieux dans cette manifestation qui se voulait pour les non licenciés un moment convivial et fair-play puisque sans enjeu. 


Au final nous avons terminé le parcours en 2h20 au lieu de 1h préconisée en courant !!! C'est pas grave, nous on s'en fiche et nous serons encore là l'année prochaine !


1 commentaire:

Serge a dit…

Bonjour,
Ton reportage/compte-rendu me plait bien même si je n'apprécie qu'à demi cette petite région autour du domaine d'Imbours que j'ai connu et fréquenté il y a de cela de belles années. Tout a bien changé. A+

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...