Bienvenue

Depuis le printemps 2008 je partage ici en photos mes balades pour vous faire découvrir ces deux beaux départements voisins, différents mais complémentaires, que sont la Drôme et l'Ardèche.

La liste des balades présentées géographiquement se trouve dans les onglets en haut de la page. Elles sont de niveau facile en majorité, le contraire est précisé.

Bonne balade ici et ailleurs.


D'autres photos de la région avec moins de texte sur mon blog photos


Mention expresse est faite ici que je suis l'auteure de chacune des photographies mise en ligne sur ce blog et signées "LENA26"

---

vendredi 13 avril 2012

Marcols les eaux : le sentier des Marcolais (Ardèche)





Alors qu'une nouvelle saison de balades se prépare, je me rends compte que je n'ai pas fini de publier toutes les balades de la saison 2011 !

En voici une effectuée fin aout avec une amie qui souhaitait me faire partager les lieux de ses vacances d'enfant, souvenirs curieusement très similaires aux miens, notamment de part la proximité géographique mais pas seulement.

Et c'est avec passion qu'elle m'entraine sur le sentier dit "des Marcolais" qui non seulement me permet de découvrir les alentours du village mais également le passé agricole et industriel des habitants de la vallée pour qui l'eau jouait un rôle essentiel.

Ce sentier longe la Gluèyre jusqu'au hameau de Mauras.


Et c'est parti pour une boucle de 4km.

Araignée du matin en chemin


Le sentier débute au centre du village, près de la fontaine. Suivre la route principale et prendre la direction de Mézilhac. Puis on bifurque en prenant une petite route à gauche direction hameau de Mauras.

Pas de panique le sentier est balisé.





Le sentier est ponctué de panneaux informatifs sur la vie passée des habitants de la vallée.

Nous voici devant celui placé devant l'ancien moulinage de Labrot qui nous informe sur l'activité du moulinage qui s'implante dans les vallées ardéchoises au 18ème siècle.


Le moulinage de Labrot


 Cliquez ici pour un article plus complet sur l'activité du moulinage à Marcols.


Bientôt il faut quitter la petite route pour suivre un sentier à gauche en contrebas.


Et c'est plutôt champêtre !



Il faut traverser un ruisseau. C'est l'occasion de nous parler des béalières, un système d'irrigation traditionnel fait de petits canaux qui permet en région de pente d'emmener l'eau des sources et des rivières jusqu'aux parcelles pour les irriguer.







Colchique dans les prés, ce n'est pourtant pas la fin de l'été !









Un panneau nous informe de l'évolution de l'agriculture et de l'élevage dans la vallée. Dans le temps les terrains pentus et difficiles d'accès étaient entretenus par les agriculteurs, producteurs de fruits, de céréales ou de pommes de terre. Aujourd'hui ce sont les brebis qui fournissent ce travail.


Et après 3 km, nous arrivons au hameau de Mauras où vit une trentaine d'habitants.

A Mauras le vieux moulin à farine a été restauré.Jusqu'aux années 50, les fermiers amenaient ici le blé qu'ils cultivaient sur leur propres parcelles.







Le blé était moulu à l'aide de meules en granit.

Le moulin de Mauras annonce le but de la balade, il est temps de s'en retourner, soit pas le même chemin, soit en empruntant la petite route très peu fréquentée.




L'itinéraire du sentier des Marcolais

Bof la couleur...

Voilà, c'est mieux !

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...