Bienvenue

Depuis le printemps 2008 je partage ici en photos mes balades pour vous faire découvrir ces deux beaux départements voisins, différents mais complémentaires, que sont la Drôme et l'Ardèche.

La liste des balades présentées géographiquement se trouve dans les onglets en haut de la page. Elles sont de niveau facile en majorité, le contraire est précisé.

Bonne balade ici et ailleurs.


D'autres photos de la région avec moins de texte sur mon blog photos


Mention expresse est faite ici que je suis l'auteure de chacune des photographies mise en ligne sur ce blog et signées "LENA26"

---

samedi 19 janvier 2013

Berrias et Casteljau : Gorges du Chassezac - Cornillon et cirque d'Endieu (Ardèche)

Le Chassezac est un affluent de l'Ardèche dont on lui concède un air de famille : comme cette dernière il serpente dans des gorges appréciées des canoéistes et taillées dans un plateau calcaire. Même si elles sont moins réputées car moins longues et moins profondes, elles valent tout de même le détour.

La balade présentée aujourd'hui, effectuée en 2009, présente plusieurs intérêts : départ en forêt, beau panorama sur les gorges, village ruiné et enfin une descente dans les gorges avec possibilité de baignade.

Le départ s'effectue au parking de Lagachou, qui se situe sur la D452, au nord du VVF (Belambra - MAJ Juin 2015). Un panneau nous accueille et nous propose également d'autres circuits. Mais nous gardons notre idée et c'est parti pour une balade facile présentée comme faisant 7,5 km et 3h (mon livre annonçait 6km et 2h30, je pense qu'il a raison...).

Cet itinéraire touristique présent dans de nombreux guides est bien balisé (en jaune). Le départ se fait en forêt et s'élève sur un sentier entre les blocs de pierres. 




Quand le bois gagne la roche


Nous arrivons sur un plateau qui domine le Chassezac.

Un air de Gorges de l'Ardèche
 On longe les falaises au dessus des gorges (attention aux jeunes enfants) puis on s'en éloigne pour emprunter un chemin bordé d'un muret de pierres.



On débouche sur la route, près d'une stèle sur laquelle figure un poème en provençal, "Capitel" de Jules Froment, auteur ardéchois de la région des Vans. Les capitelles sont d'anciens abris de bergers construites en pierres sèches (sans mortier).


Nous continuons quelque peu à gauche sur la route, prenons un sentier puis coupons à nouveau la route plus loin pour descendre vers la vallée avec une belle vue plongeante.

On débouche sur un chemin carrossable. Rejoindre un pont menant à Pontier mais ne pas le traverser. Rester sur le chemin principal. Longer un centre de loisirs, franchir deux ponts et quitter le chemin pour s'élever dans un sentier en serpentins vers le village ruiné de Cornillon.



Cornillon, un village délaissé dès le moyen-âge, tellement longtemps que son histoire n'est faite que de légendes.

Le sentier s'abaisse progressivement et à flanc de falaise vers le lit du Chassezac,






  que l'on atteint en débouchant sur une plage après avoir longé deux ruines. 



Un endroit très fréquenté par les baigneurs. Il n'est pas interdit de faire de même !
on longe la plage puis il faut remonter sur le plateau pour rejoindre le parking de départ. 

Une jolie balade au relief vallonné, complémentaire de la visite du bois de Païolive à proximité.



4 commentaires:

Serge a dit…

Bonjour,
Une jolie balade que je vois en fin de printemps (ou en automne pour les retardataires)pour profiter de la végétation car l'ensemble des sites serait monotone en hiver ; il me semble... A+

Lena26 a dit…

Oui Serge surtout si tu veux pouvoir mouiller tes gambettes à l'arrivée !

Anonyme a dit…

et la tonne de cistes ?????
ardecho54

Lena26 a dit…

Mais mon pauvre Ardecho, en 2009 je ne savais même pas que les cistes étaient des arbrisseaux dicotylédones de la famille des Cistacées poussant le plus souvent sur le pourtour méditerranéen !
;-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...