Bienvenue

Depuis le printemps 2008 je partage ici en photos mes balades pour vous faire découvrir ces deux beaux départements voisins, différents mais complémentaires, que sont la Drôme et l'Ardèche.

La liste des balades présentées géographiquement se trouve dans les onglets en haut de la page. Elles sont de niveau facile en majorité, le contraire est précisé.

Bonne balade ici et ailleurs.


D'autres photos de la région avec moins de texte sur mon blog photos


Mention expresse est faite ici que je suis l'auteure de chacune des photographies mise en ligne sur ce blog et signées "LENA26"

---

lundi 1 juin 2015

Valvignères : la boucle du Dardaillon et d'Intras (Ardèche)

Cette petite balade autour de la rivière Dardaillon permet de découvrir des paysages où se mêlent vignes et lavandes en passant par le hameau d'Intras. Elle affiche une distance d'un peu plus de 8km et je la classerai en catégorie facile puisque le dénivelé est insignifiant.


Se garer à proximité du lavoir à l'entrée du village si l'on vient de la direction de St Thomé, admirer l'église en passant et continuer à pied sur la route départementale en suivant les remparts.








 On arrive au Portail du midi.




De là prendre la route en face de la porte en direction du sud et du hameau d'Intras jusqu'à la prochaine intersection où se situe le panneau "l'Ecole".








On prend la direction "Intras" à 3,6km, hameau que l'on va rejoindre non pas par la route mais par les chemins ruraux au milieu des vignes.


On poursuit une petite route goudronnée qui passe devant cette croix de chemin au lieu dit Serzat. A la prochaine intersection prendre la route du bas...


...sous peine d'atterrir dans ce domaine viticole.


On rencontre parfois des panneaux jaune en bois sans indication particulière. Ils correspondent à notre itinéraire alors lorsqu'ils sont présents on peut s'y fier.



A la prochaine intersection, pas de panneau... Il faut prendre à droite plein sud, et suivre encore la route goudronnée jusqu'à l'embranchement  "Le Dardaillon", supposément indiqué par un panneau directionnel non trouvé. Mais il faut bien poursuivre sur la route goudronnée.




la petite route se transforme en chemin de terre.

On the road again


Nous voici dans un premier temps au milieu des vignes.

le village de Valvignères peut s’enorgueillir d'une tradition viticole de 20 siècle puisque dès le 1er siècle avant JC la petite vallée bien exposée qui se prolonge au sud d'Alba la capitale de l'Helvie et qui s'appelle Vallis Vinaria produit un vin réputé.

Citron de Provence


On laisse un premier chemin sur la droite. Plus on avance, plus la lavande se fait présente et la vue magnifique sur le vallon.



A la prochaine intersection, prendre le chemin de droite qui descend vers la rivière du Dardaillon.



Au alentours de cette ruine, l'endroit est propice à une petite pause, et le voisinage plutôt sympathique et discret.



A ce niveau il est temps de descendre vers la rivière pour la traverser, soit sur un petit pont de bois, soit à gué, remonter sur l'autre rive et prendre le chemin du retour.


Flambé

La petite route aboutit au hameau d'Intras avec quelques notes pittoresques. 








On retrouve la route de départ menant à Valvignères par la droite. A gauche on monte au col de la Fare. On prend donc à droite...


Ce point d'eau en bordure de route aurait été sympa pour un petit casse-croûte mais c'est indiqué "Privé"


On continue sur la route pendant un kilomètre, on passe devant une bifurcation, la route qui monte rejoint un belvédère et le village de St Maurice d'Ibie.


On continue donc sur la route, et peu après le hameau des Veyrunes on prend un petit chemin goudronné sur la droite en contrebas de la route, indiqué par un balisage jaune et blanc sur un petit panneau en bois.


On traverse les vignes, on peut en profiter pour comparer celles qui sont bio de celles qui ne le sont pas...




On retrouve le Dardaillon que l'on traverse puis longe. Une pause s'impose.


Le Dardaillon prend sa source au col de la Fare, arrose les communes de Valvignères, St Thomé et se jette dans l'Escoutay. Ses berges en canyons accueillent l'oiseau migrateur le guêpier.


Mais pour l'instant c'est trop tôt en cette mi-avril.

Je m'approche de l'eau pour observer des centaines de petits têtards, et la larve d'un de leurs principaux prédateurs : le dytique.




A celui-ci je lui ai fait lâcher sa proie, mais elle était déjà morte...

Encore quelques mètres et je retrouve l'embranchement déjà croisé du "Dardaillon", et là miracle, je retrouve le panneau disparu camouflé par la végétation.


On repasse devant la croix de Serzat.


 et on rentre doucement à Valvignères, à une heure où la fréquentation automobile se fait plus importante sur cette petite route.




Une petite boucle vraiment très agréable, pas compliquée du tout. A refaire au moment des lavandes. Attention cette balade est peu ombragée.




Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...