Bienvenue

Depuis le printemps 2008 je partage ici en photos mes balades pour vous faire découvrir ces deux beaux départements voisins, différents mais complémentaires, que sont la Drôme et l'Ardèche.

La liste des balades présentées géographiquement se trouve dans les onglets en haut de la page. Elles sont de niveau facile en majorité, le contraire est précisé.

Bonne balade ici et ailleurs.


D'autres photos de la région avec moins de texte sur mon blog photos


Mention expresse est faite ici que je suis l'auteure de chacune des photographies mise en ligne sur ce blog et signées "LENA26"

---

mardi 24 mars 2009

Colonzelle : les meulières et le bois du Pâtis (Drôme)

Mon défi : trouver une balade pour mes petites jambes (pas vraiment les miennes mais celle de ma progéniture) qui ne soit pas trop longue, pas trop pénible en terme de dénivelé et pas trop monotone.

En choisissant Colonzelle, sur les conseils de Pico, je n'allais pas être déçue. Un faible dénivelé, mais de la grimpette tout de même qui plait toujours aux enfants, des paysages et de la flore variée, une boucle de seulement 7 km et pour couronner le tout un itinéraire qui emprunte un moment le parcours de santé et ses activités sportives que ne manqueront pas de rassasier mes petits acrobates.

NB : les photos signées ont été prises sur le même parcours en février 2015, soit 6 ans plus tard (les photos non signées sont de moi aussi)














Avant toute randonnée, et afin de ne pas passer à côté de quelque chose de remarquable, je cherche sur la toile des renseignements sur la région à visiter. Et là je suis tombée sur des informations qui me font douter vivement, du sérieux d'un certaine encyclopédie en ligne. Rien d'étonnant lorsque l'on sait que les articles sont édités par des contributeurs anonymes.

Article où l'on apprend que le
maire de ce "trou paumé", cache dans son coffre un célèbre tableau de Leonardo di Caprio. Ben moi je dis : C'est pas bien monsieur le maire, tout le monde aimerait en profiter de ce beau tableau.





Le départ est situé sur le parking devant la mairie, de là prendre la direction de l'église, traverser le rond-point et prendre en face la petite route direction "parcours de santé". On passe ensuite les courts de tennis sur notre gauche et on emprunte un chemin de terre signalé en sens interdit. On suit les triangles numérotés 91. Heureusement qu'ils sont bien présents, surtout sur la fin, car le parcours comportent de nombreuses bifurcations.

Les ateliers en bois sont en très bon état.

Chamaret et sa tour ne sont pas loin :





Au départ le paysage est assez aride et sableux, puis après l'atelier n°5, on quitte le parcours de santé pour s'engager dans un sous-bois et suivre un sentier très agréable parmi les violettes, fougères, petit-houx et primevères, accompagné par le clapotis de la rivière Le Lez que l'on longe un moment.


On descend, on remonte, on escalade un peu, et soudain on découvre la carrière de meulière, cette roche employée à la fabrication des meules à grains.







On monte ensuite sur la crête que l'on longe tout en surplombant la rivière.






Plusieurs départs à gauche vous ramèneront sur le chemin du retour, ce sont des raccourcis.


On quitte la crête en prenant à gauche (voir carte IGN en fin de page) et on rejoint la D231 au Calvaire. Attention, nous avons été surpris de voir que cette route était très fréquentée. En à peine 1/4 d'heure nous avons vu passer une quinzaine de voitures, trois cars, un camion et un tracteur !



Il faut pourtant longer cette route. On arrive alors au hameau de Margerie...











...qu'il faut traverser pour trouver un panneau de randonnée indiquant la direction à suivre sur la gauche : "Colonzelle par le bois du Pâtis"


Sur cette portion se confirme au sol les traces jusqu'alors légères que nous avions remarquées auparavant : des traces de roues de chariot creusées dans la roche. Et c'est à cause de leurs présences que cette voie est dites à tort "voie romaine". Mais il ne s'agit pourtant pas des traces dues au temps et à l'usure des lourds chariots mais d'une action volontaire de taille dans la roche afin de guider les chariots transportant les meules.

Février 2015 : la progéniture a grandi





Au détour d'un chemin, soudain un gant, après le casque de VTTiste trouvé par Pico au dessus de Sahune. A quand la tenue complète ?





Une fleur rencontrée en nombre important en cette période :



C'est l'orchis à longues bractées - Himantoglossum robertianum





On retrouve ensuite notre parcours de santé que l'on peut reprendre là où nous l'avions laissé puisque le premier atelier que nous rencontrons porte le numéro 5. La boucle est bouclée et elle était très agréable.


La même balade vue sous l'œil de Stéphane : ici





6 commentaires:

saxounette a dit…

Bonjour léna , aprèsn ma petite ballade en Normandie Je viens te visiter ! très belle région et déjà toute en fleurs Wouawww... Sniff ici il fait si trite.
Bisous et bonne promenade

grain-de-folie a dit…

Des magnifiques paysages dans nos contrées toute de même, la nature est vraiment extraordinaire...
Bon weekend peut etre sous le soleil ^^
Biz.

Minijupe a dit…

Départements que je prends plaisir à voir !!!!

Lena26 a dit…

Toujours contente quand je trouve des personnes qui apprécient ma région. Merci

France a dit…

Léna salut, oui les balades j'en rêve. La nature et les petites bêtes qui sont ici aussi. Que du bonheur dans ce monde de fou

France a dit…

Oui magnifiques. Tu sais petite j'avais une sortie pour voir des calvaires et en arrivant chez moi j'ai raconté ma journée. Tu sais Papa, il y avait que colverts. Pas mal ma petite histoire. Bise

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...