Bienvenue

Depuis le printemps 2008 je partage ici en photos mes balades pour vous faire découvrir ces deux beaux départements voisins, différents mais complémentaires, que sont la Drôme et l'Ardèche.

La liste des balades présentées géographiquement se trouve dans les onglets en haut de la page. Elles sont de niveau facile en majorité, le contraire est précisé.

Bonne balade ici et ailleurs.


D'autres photos de la région avec moins de texte sur mon blog photos


Mention expresse est faite ici que je suis l'auteure de chacune des photographies mise en ligne sur ce blog et signées "LENA26"

---

mardi 20 octobre 2009

Condorcet / St Pons : les chemins d'Antan (Drôme)

L’été est encore dans ses marques en cette mi-septembre, et nous décidons d’en profiter tant qu’il est encore là. Les boucles les plus courtes ne sont pas les meilleures, et maintenant que les enfants ont grandi, nous décidons de monter d’un cran dans la distance à parcourir. La balade d’aujourd’hui annonce sur le papier 11km et demi. C’est tout de même pas mal pour des gambettes de 5 ans (et demi aussi). Notre choix se porte sur Condorcet, ce qui devrait faire plaisir à quelqu'un qui j'espère lira ces quelques lignes...
(nb : les photos aux coins arrondies ont été prises lors de la même balade faite 4 ans plus tard au mois de décembre 2013)

On associe bien évidemment Condorcet au célèbre marquis révolutionnaire. Or Marie Jean Antoine Nicolas Caritat de Condorcet, mathématicien et philosophe, qui milita aux côtés de Voltaire contre l’injustice, se proclama contre l’esclavage et pour l’accès des femmes aux fonctions publiques, naquit en 1743 dans l’Aine et la branche dont il est issu avait quitté Condorcet depuis bien avant le XVIIIème siècle.


Parking au point de départ : à côté de l’église. Construite en 1881, elle est proportionnellement bien étrange avec son clocher étriqué sur une bâtisse assez massive.





Montons au village par la rue bien pentue à gauche de l'église direction le vieux Condorcet sur la colline. 

 
 
La boucle passe près du vieux village et bien sûr, il est possible si le temps ne vous est pas compté, d’aller visiter ses ruines.

Comme de nombreux villages perchés, ses maisons ont été abandonnées suite à des difficultés d’approvisionnement en eau et à cause de l’industrialisation.


L’itinéraire emprunte au début une route goudronné, d’où l’on peut voir un soulèvement marneux que l’on va contourner. Une entrée de mine est indiquée sur le plan. Le sous-sol de Condorcet est en effet remarquable par sa richesse : dans la vallée du Merdarix, de la célestine et du plomb argentifère ont été exploités au XIX et XXème siècle, des gisements de gypse dès le XIVème. Cette particularité géologique a engendré une source d’eau salée aux vertus médicinales exploitées par un établissement thermal de 1879 à 1914.


 
Les marnes sont constituées d'argile et de calcaire en proportion variable. Elles se sont formées au fond de la mer pendant l'ère Secondaire (de - 235 à - 65 millions d’années). Des millions d'années ont vu s'accumuler des centaines de mètres de sédiments. Puis au Crétacé, l'énorme poussée des plaques tectoniques amorce un plissement des roches sédimentaires qui se sont déposées .


Marnes devant le Cougoir




Après la route on emprunte à gauche un chemin, puis un sentier près d’une ruine. 

Vue sur Cougoir



Quelques triangles de signalisation ça et là portent le numéro 34. On traverse ensuite des marnes et une pinède...







 Dans notre dos les restes du chateau fortifié de Condorcet sur son promontoire rocheux que nous pourrons voir une grande partie de la balade sous différents angles.





avant d’arriver au hameau de St Pons, au pied de Cougoir :






 




Les habitants de ce hameau furent fusillés pendant la seconde guerre mondiale pour acte de résistance.

On reste un moment sur la route goudronnée mais pas l’ombre d’une voiture. On passe devant la chapelle...








...puis devant plusieurs fermes.







 




 La route se transforme en chemin.


















Décembre 2013 : A partir de là nous serons malheureusement dans l'ombre de la montagne Cougoir qui se lève tôt en cette saison. 





Puis encore plus loin, après une descente, il faut traverser le ruisseau, mais malheureusement en cette période, il est à sec. Des traces indiquent que des animaux viennent s’abreuver dans les trous d’eau providentiels. (décembre 2013 l'eau coule bien : grande enjambée nécessaire)







Et ce n’est pas les quelques chiens de chasses affamés et heureusement attachés qui nous gâchèrent notre balade. Non plus la frayeur de voir trois oiseaux de proies s’envoler à nos pas alors que le chasseur étaient dans notre champ de tir. Une fois de plus cette balade fut un régal.


(Excusez une certaine "floutitude" des images, ce n'est qu'une fois rentrée que j'ai vu que mon objectif avait besoin d'être nettoyé...)

8 commentaires:

NanouB a dit…

Je l'attendais depuis bien longtemps ce joli village.
c'est drôle non,! j'y suis particulièrement attachée !
Tiens on voit pas les toits de la maison rose ???

tu y reviens bientôt j'epère
Il y a dans ce village au moins deux amis qui t'aiment bcp !

Lena26 a dit…

Bien contente que ce soit toi qui poste le premier message, j'étais sûre que cela te ferait plaisir.
La maison rose n'était pas visible depuis notre point de vue, cachée par la montagne que tu peux voir sur la cinquième photo. Fais-moi signe si un chemin de rando passe par derrière chez toi !

Anonymous a dit…

Apres mes vacances a Nyons me voici revenu visiter votre blog. Toujours tres heureux de lire vos commantaires et de voir de belles photos de cette belle region.peut-etre un jour une ballade pour vous a Momtmorin certe plus loin mais de belles promenades a faire.Ce site prolonge mes vacances Merci encore. Autre site tres bien fait et qui me regale 'Fatche de Nyons' .Jean

Lena26 a dit…

Mais oui, Fatche je connais, un blog influent, où l'on débat politique mais aussi d'autres sujets, qui monte, et qui va devenir aussi connu que "Direct Nyons" en son temps.

Merci Jean

françois BJR a dit…

Bien beau circuit, je projette avant l'hiver de descendre "Cougoir" par le pas du loup et bien tu m'as donné envie de finir par ton sentier de St Pons et d'essayer de passer par la multitude de petits sentiers du village en ruine. Réflexion: ça fait 6 mois que je parcours les montagnes autours de Nyons et bien je n'ai croisé encore aucun randonneur! Ni chasseur, mais ça c'est plutôt rassurant...

Lena26 a dit…

Moi François je croise beaucoup de randonneurs, quelques chasseurs mais jamais de VTTistes. Ça c'est bizarre !

françois BJR a dit…

Pourtant c'est presque toujours le Samedi matin... J'attends avec impatience la prochaine fois: Dimanche cette fois ci 15 Novembre... le Cougoir, trop beau!

Lena26 a dit…

AAAAhhhhh, mais il fallait le dire !!! Le samedi matin, je dors moi !

;-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...